Des chercheurs mettent au point un matériau contre la poussière sur les panneaux solaires

Ceux sont des chercheurs de l’université de Ben Gourion du Néguev, une région au sud d’Israël qui travaillent sur un matériau pouvant lutter contre la poussière sur les panneaux photovoltaïques. Pour cela, leur inspiration a été la feuille de lotus, un végétal hydrophobe.

Cette innovation a pour but d’augmenter le rendement des panneaux solaires, mais aussi de limiter les entretiens de ceux-ci.

Inspiration Feuille de Lotus

Le Feuille de lotus bénéficie d’une propriété qui lui permettrait de s’auto nettoyer. En effet, lorsqu’une goutte d’eau atterri sur la feuille, celle-ci glisse et emporte la poussière avec elle. Cela est dû aux propriétés hydrophobe de la feuille qui lui permet de se protéger de l’eau.

Elle a d’ailleurs servi pour la conception de peinture autonettoyante ou encore dans le domaine spatial.

Les chercheurs ont donc cherché a utilisé la propriété du lotus pour limiter la poussière sur les panneaux solaires. Cela pourra optimiser le rendement des panneaux en particulier ceux installé dans des régions désertiques.

Jusqu’à 98% de poussière éliminées

Les chercheurs ont donc exploré les propriétés d’un silicium, un semi-conducteur déjà utilisé dans les cellules photovoltaïques. Afin de ressembler aux propriétés de la feuille de lotus.

La proportion de poussières éliminées a ainsi augmenté à 41 % pour le revêtement hydrophile dépourvu de nano-textures. Il a augmenté à 98 % pour le revêtement super-hydrophobe nano-texturé. Les chercheurs ont confirmé ces résultats en mesurant l’adhérence d’une particule de taille micrométrique à l’aide d’un microscope.