Des panneaux solaires qui produiraient de l’eau potable

Une startup Américaine a créé des panneaux solaires « hydro-panneaux » qui permettraient de devenir autonome en eau potable.

Lors de la grand-messe de l’innovation technologique au CES de Las Vegas le 8 janvier, une startup Américaine a présenté son invention. Après les panneaux photovoltaïques voici les hydro-panneaux, qui permet de produire jusqu’à 10L d’eau potable par jour, selon les conditions météorologiques et l’humidité de l’air.

L’idée est reprise par une startup Américaine en 2017 avec son concept Zéro Mass Water qui était principalement pour les entreprises.

Grâce à ses panneaux de tailles réduite, il s’adapte tout à fait au particuliers. La société promet une indépendance d’eau potable pour 4 à 6 personnes avec 2 panneaux installés. Pour s’offrir cette technologie, il faudra débourser entre 5 000 euros et 5 900 euros tout compris.

Eau minéralisé et ozonée

Concrètement, les rayons du soleil alimentent des ventilateurs placés à l’intérieur du panneau qui absorbent l’humidité de l’air. Cet air est ensuite purifié et circule à travers un matériau spongieux chargé de concentrer la vapeur d’eau présente pour la déposer dans un réservoir. Elle est ensuite minéralisée et ozonée pour garantir sa propreté selon les standards américains. Il ne reste plus qu’à raccorder les panneaux à un robinet spécifique ou à une fontaine à eau voire un réfrigérateur américain et le tour est joué.